Drapeau de l’Ile MauriceDrapeau de l’Ile MauriceDrapeau de l’Ile Maurice
Drapeau de l’Ile Maurice

Drapeau de l’Ile Maurice : Le quadricolore

Drapeau de l’Ile Maurice

Le drapeau mauricien a été officiellement adopté le 12 mars 1968. Composée de quatre couleurs représentées à travers quatre bandes horizontales : le rouge, le bleu, le jaune et enfin le vert. Les couleurs ne connaissent pas de nuances spécifiques mais il est d’usage d’adopter des couleurs conformes à celles adoptées pour la première fois dans le pays. Le drapeau a connu deux noms distincts en deux langues : « Les quatre bandes » en français et « The four stripes » en anglais. Les dimensions et les proportions de chaque bande sont égales de sorte à ce qu’une certaine harmonie s’installe entre les bandes.

Les quatre bandes horizontales qui constituent le drapeau mauricien n’ont pas été choisies au hasard. Bien qu’étant l’aboutissement d’une certaine liberté du pays après la colonisation, les couleurs du drapeau représentent des idées bien distinctes. La première bande qui est de couleur rouge est un symbole fort du pays. Elle représente le sang versé par les esclaves lors de la colonisation qui a fait rage dans le pays. La seconde bande est la bleue qui porte  une double signification. Elle représente à la fois le ciel et l’océan Indien dans lequel se situe l’île. La troisième bande est de couleur jaune, elle est de prime abord une représentation du soleil. Ce dernier tenant une place importante. Mais la couleur c’est aussi l’image du rêve de la purification à travers les rayons et la lumière. La dernière bande est verte et cette dernière représente la nature très riche du pays. C’est aussi le symbole de la canne à sucre, qui recouvre une grande partie de la surface de l’île. C’est aussi un pilier qui a sa place dans l’économie du pays.

Qui est Gurudutt Moher ?

Demandez autour de vous qui est Gurudutt Moher. Décédé le 7 octobre 2017, à l’âge de 93 ans, ce nom n’est pas très familier des Mauriciens. Pourtant, c’est lui qui, à la veille de l’Indépendance de Maurice en 1968, a donné vie à notre drapeau haut en couleur. Aujourd’hui, on se souvient davantage de Jean-Georges Prosper, auteur de notre « Motherland », hymne de l’Ile Maurice. Nous tenons donc à rendre hommage au créateur de notre «rouge-bleu-jaune-vert» national.

Les armoiries de Maurice sont composées d'une canne à sucre tenu par un cerf et un Dodo, ainsi que d'un bouclier divisé en quatre sections. La devise du pays, « Stella clavisque maris indici » (Etoile et clé de l'océan Indien) est affichée en latin sur un ruban juste en dessous.

Avant l’adoption du drapeau actuel, Maurice a connu d’autres drapeaux historiques qui ont marqués l’île à travers les siècles. Le premier drapeau du pays remonte en 1638. Il était, en ces temps-là, appelé le drapeau de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Ce dernier avait adopté les couleurs de la France mais dans un ordre différent et dans des bandes horizontales : le rouge, le blanc et le bleu. Au milieu de la bande blanche se trouvait une grande lettre V et deux autres lettres plus petites O et C. C’est en 1970 que le pays utilisa pour la dernière fois le drapeau.

© Copyright 2022 -  infoilemaurice.com
Sitemap